Des fourmis au Tchad

05 juin 2013

Vous étiez où le 5 juin 2012 ?

IMG_2721C'est officiel, cela fait un an que j'ai quitté le sol africain, même si une partie de moi y restera à jamais...

Posté par Serafina80 à 21:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2013

Africa, états faillis, miracles ordinaires.

"Il m'est arrivé de voir le soleil se coucher, fade et sans éclat, sur le pavé froid et déprimant de Londres, et de me retrouver le lendemain matin devant une case de pisé, sur le flanc d'une colline kenyane, à l'observer se lever dans toute sa gloire sur les plaines d'Afrique de l'Est. En fait, l'Afrique est toute proche.

Peu de gens s'y rendent car le continent traîne une réputation de pauvreté, d'épidémies, de guerres. Pourtant, ceux qui font le voyage sont souvent surpris par l'accueil, ensorcelant bien plus qu'angoissant. En Afrique, les visiteurs sont bien accueillis, choyés même. Allez-y ! Vous découvrirez que la plupart des Africains sont bienveillants, aimables et d'une infinie politesse. Leur générosité vous étonnera. Les Africains ne manquent pas de savoir-vivre, au contraire ! Et il n'a pas été nécessaire de le leur inculquer : en Afrique, pas de sourire de convenance, chaque "bonjour" est authentique. Lorsqu'ils se croisent, les Africains se saluent et se parlent. Ils n'ont pas le regard fuyant, ils vous prêtent réellement attention. Ils vous tiennent la main, passent leurs bras autour de vos épaules. Ils donnent et reçoivent des autres sans arrière-pensée. Chez eux, c'est aussi naturel que la musique.

Sans exception, les Occidentaux qui débarquent pour la première fois sont frappés par la beauté et l'étendue du continent. Même le ciel y semble plus haut. Souvent, une faille s'ouvre en eux. Les voilà qui perdent leurs inhibitions, se sentent plus vivants, davantage eux-mêmes. Ils commencent à comprendre pourquoi, jusqu'alors, ils n'ont vécu qu'à moitié. En Afrique, les choses élémentaires de la vie - la lumière, la terre, l'eau, la nourriture, la naissance, la famille, l'amour, la maladie, la mort - sont plus présentes, plus intenses. D'un coup, les visiteurs réalisent ce que vivre signifie réellement. Au risque de généraliser grossièrement, nos existences noyées dans l'opulence, harcelées par le temps qui court, ont été privées de valeurs humaines qu'on trouve encore à profusion en Afrique."

Première page du livre "Africa, Etats faillis, miracles ordinaires" de Richard Dowden. Editions Nevicata.

Posté par Serafina80 à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2013

La Croix du Sud

On peut l’aborder de différentes manières. La première en parlant de constellations. La deuxième en parlant de son origine et de sa signification. Et la troisième, bien que proche de la deuxième, en parlant des légendes. Vérités, hypothèses, histoires, … toutes sont liées d’une façon ou d’une autre l’une à l’autre.

Croix du Sud

Commençons par le début, la croix, c’est quoi ? Il existe au moins 22 modèles différents dans le désert saharien. Le nom le plus connu reste la Croix d’Agadez (ville au Niger) ou d’Iferwan. Mais chacune est unique et représente tantôt un message qui porte un symbole parfois oublié, tantôt l’histoire de toute une tribu ou un peuple, tantôt une ville ou une oasis tout le long de la route effectuée par les nomades Touaregs. La croix est le guide tout au long du voyage car elle symbolise l’étoile du Sud. Ce qui m’amène à sa « première »: les constellations :

La Croix du Sud est une petite constellation de l’hémisphère sud. La plus petite étant appelée « la boîte à bijoux ». Cette constellation nous permet de trouver le pôle sud céleste. Je vous épargne la partie scientifique que l’on peut trouver sur Wikipédia et autres sites Internet. Mais sachez qu’elle est représentée sur les drapeaux de l’Australie, du Brésil, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, des îles Cocos, de la Nouvelle-Zélande, de Samoa, …

Passons à sa « deuxième » : son origine. Plusieurs études montrent qu’il est difficile de connaître sa vrai origine. Période égyptienne ? Période préislamique ? Périodes influencées par le christianisme et sa croix chrétienne ? Influencée par la croix de la déesse Tanit (Carthage) ? Une origine est plus récurrente : Cette croix en forme de pommeau de la selle du chameau peut aussi symboliser les quatre points cardinaux. Elle se transmet de père en fils lors de la puberté ou des circoncisions avec le message « Mon fils, je te donne les quatre coins du monde car, on ne peut savoir où on mourra ». Ces croix ont donc également fait allusion à la virilité du jeune touareg et à son côté nomade. A côté de cela, elle peut également représenter divers symboles de la vie : le masculin, le féminin, le mariage, la fertilité, la naissance, … Il fut une époque où elles n’étaient portées que par les hommes ou à une autre époque que par les femmes.

Amour

Concernant sa « troisième », la légende, voici celle qui revient le plus souvent : Un jour, un jeune homme voulait avouer sa flamme à une jeune fille. Ceci était impossible car elle était enfermée dans sa maison toute la journée. Il demanda au forgeron de faire passer son message à l’aide d’un bijou. Il faut savoir que le forgeron était un homme important dans la société Touareg. C'est lui qui réparait les instruments de cuisine ou tous les éléments en cuivre essentiels à la survie d'une famille. Il avait donc le droit d’entrer dans toutes les maisons. Pour rester discret, il créa alors un pendentif en argent. Amour, en langue Tamachek, ce dit Tora et se représente par les signes + et O. La combinaison de ces deux éléments donne l'ébauche de la croix. Les fioritures sont là pour maquiller le message trop évident et pour faire joli. Il ne lui resta plus qu’à glisser discrètement le bijou dans les mains de la femme en question.

Posté par Serafina80 à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2013

La DCC en force en Belgique !

Il y a la rencontre des volontaires avant la mission...

Il y a la vie avec les volontaires pendant la mission...

Et il y a la famille des volontaires après la mission !

Petite visite des Frenchies en Gelgique. Au programme : Bruxelles, chocolat, Bruges, bière, le Pôle Nord qui est notre côte, Mongo, les Babeluttes, la messe africaine, N'Djaména, les cuberdons, ...

IMG_2420 - Copy IMG_2473 - Copy IMG_2475 - Copy

Posté par Serafina80 à 16:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Pablo Neruda - Il meurt lentement

Il meurt lentement

celui qui devient esclave de l'habitude

refaisant tous les jours les mêmes chemins,

celui qui ne change jamais de repère,

Ne se risque jamais à changer la couleur

de ses vêtements

Ou qui ne parle jamais à un inconnu

Il meurt lentement

celui qui ne voyage pas,

celui qui ne lit pas,

celui qui n'écoute pas de musique,

celui qui ne sait pas trouver

grâce à ses yeux.

Il meurt lentement

celui qui détruit son amour-propre,

celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement

celui qui évite la passion

et son tourbillon d'émotions

celles qui redonnent la lumière dans les yeux

et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement

celui qui ne change pas de cap

lorsqu'il est malheureux

au travail ou en amour,

celui qui ne prend pas de risques

pour réaliser ses rêves,

celui qui, pas une seule fois dans sa vie,

n'a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !

Risque-toi aujourd'hui !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir lentement !

Ne te prive pas d'être heureux !

Posté par Serafina80 à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]